Témoignage spécial Nord-Cameroun

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Notre correspondant au Cameroun témoigne :

 A propos de la situation sécuritaire à l’extrême-nord Cameroun, nous devrons continuer à prier !

Mon papa nous a apporté des nouvelles fraîches :

Lors d’une attache des Boko Haram contre les musulmans, les chrétiens ont compati en disant aux musulmans : « C’est normal qu’on nous massacre parce que nous sommes chrétiens. Mais vous qu’avez-vous fait ? Vous êtes aussi musulmans, comme eux ! On ne devrait pas vous faire subir le même « sort »! Cette réaction des chrétiens a touché les musulmans.

Les assaillants lourdement armés, passent de villages en villages pour arracher les biens (surtout les troupeaux de bétails).

Il y a 2 jours, dans la zone de Fotokol, en territoire Camerounais, ces assaillants de BH s’en sont pris aux civils. Ils ont fait beaucoup de victimes même dans le rang de l’armée. Cette attaque fait suite à une offensive menée par l’armée Tchadienne qui a fait incursion à l’intérieur du Nigeria (Gamorou) pour poursuivre ces assaillants qui avaient déjà subi des lourdes pertes suite à un assaut de l’armée Camerounaise. Finalement ils ont cédé cette ville dont ils avaient le contrôle. Mécontents, aussi parce qu’ils sont pris au piège par l’armée Camerounaise d’un côté et Tchadienne de l’autre, ils prennent davantage pour cibles les civils.

A vrai dire les populations vivent dans une peur sans précédent. Certains dorment en brousse (foret, montagne). Ces populations vivent principalement de l’agriculture. Il y a des centaines de milliers des réfugies qui n’ont pas travaillés leurs champs cette saison parce que tous ont fui leurs maisons et leurs terres.

Le HCR essaient de venir en aide aux réfugiés délocalisés depuis plusieurs années dans un camp. Dieu seul sait comment gérer la situation.

Chez mes parents il y a 4 familles venant des villages frontaliers avec le Nigeria alors qu’eux aussi doivent se préparer pour partir…

A notre niveau, il est difficile d’accueillir nos propres parents. Pour le moment, même les aider nous sera difficile puisque nous disposons uniquement du strict minimum.

Certaines familles vivent sous des arbres, d’autres en pleine rue etc…

Actuellement, les assaillants arrachent les cartes d’identité aux populations. Et ensuite, l’armée, à son tour, tue toute personne sans carte d’identité. C’est pourquoi, il est parfois nécessaire de fuir la zone comme me disait un parent qui a déjà passé plus d’une semaine chez nous.

Merci de prier pour nous ! Nous sommes convaincus que le Seigneur agira pour nos parents et pour les autres !

D’autres stratégies développées ici à Maroua consistent à enlever les filles lorsqu’elles prennent la moto (principal moyen de locomotion) elles sont ensuite droguées… bref une pratique de lavage de cerveau.

Merci de prier pour que les populations, surtout chrétiennes, soient de plus en plus vigilantes et qu’elles persévèrent dans la prière.

Pour l’instant et probablement jusqu’au retour du Seigneur, nous vaquerons à nos occupations habituelles quel que soit la persécution des chrétiens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s