Nouvelles…


Par Abraham DERECHOLD


•  Situation sécuritaire à la frontière avec le Nigeria :

teamwork-642633_640

⇒  Le calme revient progressivement dans la région où Boko Haram voulait établir son royaume. Les populations concernées, bien que sur leurs gardes, ne vivent plus sous la peur. On a même constaté le retour de certaines populations à leurs domiciles (sauf ceux qui sont du côté du Nigeria ou à la frontière).

⇒  Il y a 10 jours, j’ai participé à un séminaire sous-régional (CMR-Tchad-RCA) tenu à Maroua sur le thème : « La réponse de l’église face la montée de l’islamiste radical ».

Pendant le moment de partage/intercession, un pasteur Tchadien nous a donné ce témoignage : « L’armée Tchadienne, qui est allée au front du côté du Cameroun, a constaté que la « kalache » ne faisait rien aux combattants de Boko Haram. C’est alors que le président Tchadien a demandé aux pasteurs de prier ! Quand les chrétiens se sont mis à prier, tous les assaillants sont tombés dans un désordre pas possible…

 

→  Merci à ceux qui ont prié…!! Et rendons grâce au Seigneur pour son intervention.

board-414005_1280

→  Continuons à prier pour le retour effectif de l’ordre et la stabilité socio-économique et spirituelle des populations.

 

•  Retraite familiale du comité :

Il est prévu, au niveau de mon comité, une retraite familiale une fois par trimestre. Le week-end dernier les familles OUSMANA (Grâce, Prospère, Anna et Robert) et DERECHOLD (Aimé, Rachel et moi-même) se sont retrouvées dans un centre d’accueil de la mission catholique pour passer un moment ensemble. Malheureusement la famille du Dr BÉCHÉ n’a pas participé car elle était en déplacement sur Yaoundé.

Au menu la méditation, louange, partage, vidéo, programme par famille pour les enfants, bilan et perspective pour le comité… C’était un moment très riche !

Le partage des expériences des 24 années de mariage des OUSMANA nous a beaucoup enrichi, nous plus jeunes.

L’un des moments qui m’a aussi marqué c’est le temps réservé aux enfants, pendant que nous discutions en couple. Les enfants sont restés de leur côté. Notre petit Aimé, qui n’a que 9 mois, n’a pas réclamé ni sa maman ni son papa. Il a joué avec Prospère et Grâce. Ces derniers étaient contents de l’avoir auprès d’eux. Les parents pouvaient donc partager tranquillement…
⇒  Le thème de partage était : « Comment faire face à notre culture en tant que couple chrétien ? »

L’une des réponses phare que j’aime toujours donner c’est que : « Je suis enfant de Dieu. Je suis animé des sentiments de Christ et je vis donc la « culture du Royaume des Cieux » ».

Il y a aussi les « à-côtés » de la retraite tels que le partage du repas apporté par chaque famille, la fraternité qui alimentait notre union en Christ, le soucis de se ressourcer avant d’enseigner les autres… C’était un moment agréable que le Seigneur en soit glorifié !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s