Camp de jeunes de Gouzda-Mokolo – 3 au 6 août 2016


Par Léon GUIYEKE, relecture Abraham


graffiti-528018_640

Le camp de Gouzda s’est tenu du 03 au 06 Août 2016. Organisé par le département de
la jeunesse paroisse de Mokolo, ce camp a vu la participation d’environ 60 jeunes. Le thème retenu par le bureau était : « Aimer sans regret » exactement comme le nom du programme « Aimer Sans Regrets ». L’équipe de « Aimer Sans Regrets » sur place à Mokolo a ainsi été saisi pour donner ce programme d’éducation à l’abstinence et au développement du savoir être.

Mais il y a eu beaucoup de difficultés dans la communication avec les organisateurs du camp et au sein même du Comité. Malgré nos nombreuses réclamations, le programme du camp ne nous a été remis qu’à la veille du début du camp. Cette situation a mis l’équipe face à un dilemme.

Nous étions ballotés entre assister à un désordre organisé, et délaisser des jeunes assoiffés de la parole de vie. Après mure réflexion, l’équipe a finalement décidé d’y prendre part, considérant le manque de maturité des organisateurs et surtout le besoin au sein de la jeunesse en perte de repère. Par-dessus toute chose ce qui était considéré et recherché par l’équipe c’était la volonté et la Gloire de Dieu dans toutes les démarches.

L’équipe s’est déplacée pour Gouzda, situé à environ 10 kilomètres de Mokolo, le Jeudi 4 août à 7h 30. Mais à 1 Km de l’arrivée, nous avons été butés à une incompréhension avec les gendarmes chargés de la sécurité/contrôle routier. Après leur avoir fait part de l’expiration de l’assurance, ils ont décidé de mettre la moto en fourrière. Nous avons demandé qu’un document attestant que notre moto avait été saisie soit fourni. Mais ils n’en disposaient pas et n’ont pu délivré qu’une convocation. Il y a eu mésentente entre les deux gendarmes, l’un a voulu nous laisser et l’autre s’y est opposé. Cette situation a débouché sur la rétention de l’une de nos motos, chose curieuse, les autres qui ne disposaient d’aucun papier traversaient après avoir payé. C’est ce qui nous a valu une heure et demie environ sur notre programme…  Mais par la grâce de Dieu, la moto a été relâchée sur ordre du commandant, qui il me semble avait reçu un appel téléphonique d’un procureur de justice…

Le programme du Camp s’est bien déroulé et a été très apprécié des jeunes. Ces derniers n’avaient, pour la plupart jamais entendu parler d’ « Aimer Sans Regrets ». A la fin du camp, les participants ont appris quels sont les différents dangers auxquels l’on s’expose quand on se lance dans une activité sexuelle avant le mariage. Les conséquences physiques, émotionnelles, intellectuelles, académiques, spirituelles et éthiques ont été bien appréhendées des jeunes. Le choix de l’abstinence a confirmé l’appropriation par ces jeunes du programme et des objectifs de l’équipe d’ « Aimer Sans Regrets ».

Comme statistique, une dizaine de jeunes se sont convertis/repentis après un appel et 58 environ ont pris l’engagement de l’abstinence.

Nous rendons grâce à Dieu qui nous a utilisés pour apporter à cette jeunesse les clés d’une sexualité responsable et réussie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s