Séminaire « Savoir Parler aux Couples » à Maroua


Par Abraham


daisy-747320_640(1)

Compte rendu séminaire SPC Maroua

Le séminaire SPC de Maroua s’est bien déroulé du 12 au 14 août comme prévu, Dieu merci !

Contexte

Nous avons changé de lieu à la veille car les conditions n’étaient pas favorables.

Saaré Tabitha, par sa Directrice, nous a grandement ouvert ses portes et tous les participants étaient satisfaits. Comme nous l’avions mentionné sur les invitations, c’était un moment d’échange entre participants mais surtout un temps pour chaque couple… nous n’avions pas souvent eu ces moments, prendre du temps à deux pour discuter de notre couple ?! C’était vraiment agréable.

Objectifs

Pour moi les objectifs sont atteints dans la mesure où mes Timothée étaient présents. Dès le premier jour juste après la session sur la communication, le Pasteur Auguste SANDA me disait : « Il faut que les pasteurs aient cette formation, j’ai eu plusieurs cours sur la communication mais ce que tu as donné m’a ouvert les yeux, en fait j’ai tiré des leçons personnelles… »

Nous n’avons pas pour objectifs un jugement réciproque entre les conjoints mais une autoévaluation dont on pouvait mesurer la profondeur à partir de quelques indices. Il est vrai qu’au départ (le 1er jour) on voyait un doigt accusateur de chacun envers son conjoint mais de manière progressive, le contraire s’est produit… il me semble que chacun s’est remis en question.

Stratégie

Pour le rendez-vous de Maroua, nous étions 2 couples formateurs : les époux devaient enseigner et les épouses coordonner les journées et exécuter les autres tâches comme la louange et donner un coup de main à la cuisine aux heures de repas. Nous en tant que formateurs, nous basant sur nos expériences et autres, nous devions créer plus d’ambiance entre participants et surtout entre conjoints.

Dans la plage horaire, 15 à 20 minutes étaient consacrés à l’enseignement interactif et débat, 10 à 15 minutes à un exercice individuel et 25 à 30 minutes à la discussion en couple. Chaque session durait 2 heures, ce qui fait que chaque couple passait 40 à 60 minutes ensemble par session pour discuter des choses qui les concernent. Pour moi c’était un défi, un pari remporté en commençant par mon propre couple.

Impacts

Ce weekend a permis à chaque couple d’avoir passé du temps ensemble cette fois en couple Mari & Femme, tout prêt l’un de l’autre, pour discuter globalement pendant 4 à 6 heures. Pour être poli, j’avoue que ça fait très longtemps que nous n’avions eu ce genre de discussion. Chacun ne pouvait qu’extérioriser ce qu’il/elle ressentait, ainsi nous avons pu entendre :

« Ça veut dire que nous vivions dans l’ignorance ou dans l’erreur ».

« Le Seigneur m’a vraiment fait la grâce de participer à ce séminaire, merci à ceux qui nous ont invités et formés ».

« Il faut multiplier des moments comme celui-ci ».

Nous avons aussi été marqués par le couple Delphine et Romain-Rolland qui sortait de l’hôpital pour nous rejoindre. Delphine souffrait du palu et elle était sous injection/perfusion.

Perspectives

Certes il fallait commencer par savoir parler en couples cependant il faut aussi savoir parler aux autres couples. La meilleure façon de le faire c’est de le vivre dans son couple. A nos Timothée nous avons recommandé de transmettre aux autres ce qu’ils ont reçu et nous leur avons promis notre accompagnement. Il ne faudra pas attendre l’an prochain, il faudra reprendre tous vos exercices le mois prochain et faites-nous savoir ce que vous ressentirez et le changement observé.

Des réactions

À suivre …

En images…

spc-maroua

spc-maroua1

spc-maroua2

 

Publicités

« Savoir parler en/aux couples – Yaoundé – Rappel


Par Abraham


Rappel séminaire « Week-end de couples »

Nous sommes à une semaine semaine de notre séminaire.
Félicitation à celui/celle qui s’est déjà inscrit(e) !
Le programme et les dates n’ont pas changé. Cependant ce sera en externe et non en interne comme initialement prévu, plusieurs ont exprimé ce besoin. Par conséquent le coût est de
20 000 f / couple.
NB : Pour rester interactifs (c’est notre méthode), les places sont limitées. Nous savons que certains sont déjà au courant de cette légère modification, il est important que chacun soit au même niveau d’information.
Vous pouvez avoir plus d’info (renseignements et/ou inscription) dans l’article précédent : https://camerouneff.wordpress.com/2016/05/13/seminaire-savoir-parler-enaux-couples-a-yaounde/

Vous êtes déjà béni(e) soyez-le davantage !

Le voyage missionnaire d’Abraham au Tchad

Petit retour sur le voyage missionnaire d’Abraham au Tchad qui s’est déroulé du 8 au 31 août 2015 :

abraham-rachel   Abraham, Rachel et Elohim Aimé

 

Du 10 au 15 août 2015  :
Abraham DERECHOLD avec le Comité EFF-Tchad a donné la formation « Aimer Sans Regret » – ASR – à N’Djamena. Il s’agissait de la 3ème édition de séminaire de formation de nouveaux animateurs ASR.
Le but de ce voyage était de trouver des animateurs et des formateurs pour ASR et SPC,  donner les deux autres formations (VLC et PCV),  renforcer les capacités des Timothée, galvaniser et équiper le comité EFF-Tchad.
Du 17 au 21 août 2015 :
Abraham a pu donner la formation « Vivre Libre en Christ » – VLC -, toujours à N’Djamena. Il s’agissait de la 1ère édition de séminaire de formation VLC.
Du 24 au 26 août 2015 :
Abraham avec Robert Ousmana ont  donné la formation « Savoir Parler aux Couples » – SPC -, à N’Djamena. Il s’agissait de la 2ème édition de séminaire de formation SPC.
Le 27 et 28 août 2015 :
Abraham a  donné la formation « Parents C’est pour Vous » – PCV-, à N’Djamena. Pour cette formation PCV, il s’agissait de la 1ère édition de séminaire de formation.

logo-707108_640

  • « Avant ce séminaire je pensais que la barrière entre moi et Dieu était quelque part dans l’espace mais après cette explication je réalise le voile est à mon niveau et la décision de l’ôter me reviens. »
  • « Au lieu de parler de la puissance de Dieu, nous avons plutôt fait de la pub pour Satan parce que nous parlions plus de ce qui se fait dans le monde des ténèbres. »
  • « Je n’ai jamais su qu’en Jésus je suis au-dessus de Satan, maintenant je le sais. »